Le visage et la beauté, Par le Docteur Tayeb Essadok publié dans le buletin de l'A.N.O.L. avril 2004

 

 

 

Embellissement,rajeunissement,… autant de termes que nous O.R.L et chirurgiens du visage semblons avoir négligé, pourtant combien sont nombreux nos patients qui voudraient en exprimer la demande, sans savoir si leur médecin O.R.L. peut y répondre et sans savoir parfois à quel praticien spécialiste s’adresser. Est-il venu le temps pour le praticien. O.R.L. et chirurgien cervico-facial algérien de se pencher sur ce sujet, car il y va du bien-être de nos patients et de leur épanouissement.

C’est pour cela que je suis plus que ravi du fait que mes amis de la commission scientifique aient retenu avec moi ce thème d’embellissement et de rajeunissement du visage qui m’est très cher.

 

L’esthétique a toujours occupé une grande place dans l’histoire de l’homme.

La chirurgie esthétique de la face est celle qui touche le plus les patients dans leur personnalité, leur potentiel de séduction et leur intégration sociale.

Le concept de chirurgie de la communication a pour ambition de concilier entre une chirurgie restauratrice de la fonction et de l’apparence et une chirurgie du bien-être et de l’épanouissement.

La limite entre chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice semble donc artificielle, car des transferts de techniques entre chirurgie de l’embellissement et de rajeunissement et la chirurgie fonctionnelle sont permanents.

Le visage est sans aucun doute l’élément plastique par lequel tout individu exprime le mieux sa personnalité et par lequel on reconnaît certains traits de son caractère.

Parmi les structures les plus expressives, c’est cet élément mobile qu’est l’œil et son environnement,orbite, front et paupières qui a la charge de transmettre le plus d’informations et de communications ; ne parle-t-on pas de «  langage des yeux » ?

Ainsi le regard pourra traduire toutes les émotions, interrogations, doutes, demandes, attentes,…. bref, tout ce qui traduit notre capacité de réaction aux événements extérieurs et notre singularité à exprimer nos événements intérieurs.

D’ailleurs l’œil n’est-il pas le plus superficiel des viscères profonds ? En tous cas l’embryologie nous l’a appris, l’œil n’est autre qu’un prolongement de notre cerveau qui a migré en surface et que le nerf optique n’a jamais été  un nerf crânien.

Je dirais aussi que le regard représente la chose la plus profonde et la plus intime de nous même qu’on doit mettre à nu inévitablement en l’exposant en permanence  au regard d’autrui, encore fau-t-il savoir « lire dans les yeux », …

L’œil ne vieillit donc jamais, mais c’est plutôt son environnement qui vieillit, c’est pour cela qu’on ne devrait plus parler de chirurgie des paupières mais plutôt de celle du regard. Car la paupière est un élément capital par sa forme, sa situation, sa texture et ses capacités de mobilité, c’est donc l’élément immédiat de l’environnement de l’œil qui témoigne de l’age et de l’histoire personnelle de l’individu.

Enfin dans notre monde d’aujourd’hui où le culte du beau devient une clé relationnelle, la paupière est donc le témoin de l’état de l’âme et du corps.

Quant au nez c’est l’élément central de la comédie de notre visage, car le visage est à lui tout seul le reflet de toutes les émotions théâtrales qui garnissent notre vie.

 

Et le nez, au centre de cette comédie, viendra  par ses courbures ou projections et sa petite ou grande taille en augmenter ou réduire les effets.

Par ailleurs le sourire est lui aussi une autre facette de l’esthétique de notre visage, du volume et contour des lèvres, à la balance des muscles qui font le sourire, aux règles de positionnement des dents, aux techniques actuelles de dentisterie esthétique, ….

Le sourire est lui aussi une caractéristique personnelle de chaque individu, on le considère même comme une empreinte génétique de chacun de nous et qu’on a souvent le sourire de nos parents.

Comme pour le regard, il n’y a pas de vieillissement du sourie mais plutôt de son environnement, c’est pour cela que l’on parle de chirurgie du sourire et de chirurgie de réanimation du visage.

En tous cas quelques que soient les différences entre les cultures et les civilisations, le sourire a toujours une signification sociale, et au delà de l’esthétique, il reste et restera toujours un véritable langage universel.

A la fin permettez-moi cette réflexion sur la beauté :

Nous trouvons beau un coucher du soleil, le mouvement d’une vague, le vol d’un oiseau, une rose, le sourire d’un bébé, le visage d’une femme blonde aux yeux bleus ou d’une brune aux yeux verts, … etc.

Mais vous conviendrez avec moi qu’il y a bien là un certain degré de subjectivité, car l’émotion esthétique du beau est inconstante et variable et peut s’exprimer sous toutes ces formes et bien d’autres,…

Et je dis que «  cela tombe bien », sinon nous serions tous attirés par un seul type de beauté et vous pouvez vous imaginer la monotonie qui peut en découler.

Les peintres impressionnistes s’intéressaient à l’éphémère de la beauté ; le beau résidait pour eux dans la fugacité de l’instant.

Ce qu’ils cherchaient au fait, c’était avant tout de saisir l’insaisissable, comme si le beau n’était pas une certitude mais plutôt une impression.

Le beau se cache donc partout, il réside en tout, ne dit-on pas que « le beau est dans l’œil qui regarde » ?

La perfection n’existe pas et tout est dans le naturel travaillé.

La beauté n’est jamais extravagance ni travestissement, mais c’est toujours harmonie, symbiose et proportions.

Je termine par une citation de Phocylide vieille de 2600 ans et qui restera pour moi valable peut-être pour les 2600 ans à venir :

« En toutes choses, le beau résulte de la justesse des proportions ».                                                         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Choisissez votre langue

French Arabic

Actualités

Comblement

24 janvier 2013
Comblement

  Comblement, le traitement volumateur   Le comblement s’adresse en général à l’étage inférieur de la face. C’est un traitement volumateur, qui sert à redonner du volume et du galbe aux contours du visage,...

Botox

26 janvier 2013
Botox

   Botox, le traitement de la décontraction des rides et du blocage de l'hypersudation, aussi une solution pour le VAGINISME   Le botox s’adresse essentiellement à l’étage supérieur de la face, et consiste...

Lifting temporal

4 février 2013
Lifting temporal

 Lifting temporal, la chirurgie de l'ouverture du regard   Il est destiné à ouvrir le regard, et se pratique par deux mini-incisions dans le cuir chevelu au dessus des tempes,...     PRINCIPE Le lifting temporal...

Thermage

5 février 2013
Thermage

  Thermage, le procédé de réjuvention de la peau   Le thermage est une méthode moderne,non-invasive et inoffensive qui consiste en un massage de la peau en la chauffant, sans la bruler en...

PRP

19 juin 2013
PRP

    PRP , Le Plasma Riche en Plaquettes   PRINCIPE : La stimulation et l’augmentation dermique représente aujourd’hui les principaux traitements pour le visage en médecine esthétique, et leur pratique est en constante augmentation.Le procédé  consiste à injecter des extraits...

Qui est en ligne?

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne

compteur visiteurs

Aujourd'hui5
Hier53
Semaine58
Mois524
Tout afficher348359